Cabines coupe-sacs

Adaptées à la coupe et au vidage manuels de sacs; les cabines, soutenues par une structure d’appui fixe ou mobile, sont pourvues de trémies de récolte matières et d’une hotte de récolte poussières, prédisposée pour être connectée à des systèmes d’aspiration centralisés c’est-à-dire, des filtres dépoussiéreurs.

Types de cabines coupe-sacs manuels

Hottes de récolte pourvues de ressort à gaz pour bloquer le battant en position

Les trémies, de conformation différente, sont pourvues d’étagère antérieure d’appui des conteneurs des matières et de grille de sécurité démontable, liée aux parois internes de la trémie.

Le déchargement des matières dans les unités de chargement des convoyeurs mécaniques, à vis, aéromécaniques et pneumatiques se produit par force de gravité et est facilité par des vannes à rideau manuel ou à commande électropneumatique. Le canal de ventilation permet une purge d’air en pression mais aussi le coulissement axial de la vanne.

Les matières sont transportées en sacs à la cabine via un convoyeur à ruban qui comprend un sectionneur avec lames ouvre-sacs et un tamis rotatif de séparation.

Les sacs vides (résidus), réduits en lamelles, sont éliminés via un compacteur à vis qui en réduit ultérieurement les dimensions tandis que la matière (récolte), tamisée et recueillie dans la trémie sous-jacente est transférée aux systèmes de récolte matières en automatique, par émission en courant d’air.

Convoyeur à vis

Casse-grumeaux